Les Fleurs De Bach

Guide complet des différentes fleurs de Bach

Qu’est ce qu’un élixir floral ?

A l’origine les élixirs de Bach ont été créé par le docteur Edward Bach dans les années 30. C’est lui qui a mis au point les 38 remèdes plus 1, celui qu’on appelle le rescue ou remède d’urgence.

Sur le principe, on peut rapprocher ce principe de l’homéopathie. Un élixir contient de l’eau et un alcool. Aucune molécule active. Mais c’est au niveau subtil qu’il va proposer une information.

Comment est il fabriqué ?

La plante est récoltée, (fleurs ou bourgeons principalement)

Elle est placée dans une eau de source de bonne qualité, dans un récipient que l’on expose au soleil le matin avant l’arrivée du soleil à son zénith.

Ce phénomène est appelé solarisation. L’eau devient chargée d’une information qui est fixée à l’aide d’un alcool, le plus souvent brandy ou cognac, et dans certains cas, de la glycérine ou du sirop d’érable pour les personnes ayant interdiction de consommer de l’alcool.

Pourquoi choisir cette méthode ?

Comme on a vu lors de la fabrication, l’élixir s’adresse à la part subtile de nous, soit la part émotionnelle.

Même si on trouve parfois des recommandations d’élixirs sur des évènements physiques, l’élixir s’adresse en premier lieu à l’émotion en lien avec la difficulté physique et va agir sur ce levier.

Comment bien choisir son élixir ?

Avec ou sans alcool. Il faut savoir que l’alcool contenu dans quelques gouttes d’élixir revient à la même quantité que l’alcool produit par la digestion d’une demi banane dans l’estomac. 2 gouttes diluées dans un verre d’eau (et directement sur la langue dans ce cas) conviennent donc parfaitement à un enfant en age de manger une banane.
La marque. Personnellement nous avons choisi de donner la priorité à la marque DEVA. Le laboratoire propose une charte qualité rigoureuse et réalise les élixirs mères sur les lieux de pousse de la plante; lieux soigneusement sélectionnés. D’autre part, des tests en aveugle de plusieurs marques nous ont confirmé ce choix. De plus Deva propose des élixirs d’autres fleurs (européennes) avec lesquelles nous travaillons aussi. L’inconvénient est de donner le nom en français au lieu du nom anglais plus commun.
la forme galénique (élixir liquide, crème, pastilles). La encore ça n’engage que nous mais nous avons choisir de privilégier la prise liquide, même si nous proposons une crème rescue.

Une fois qu’on a décidé de la forme, reste à choisir la fleur. C’est l’étape la plus importante.
Plusieurs méthodes :

Une méthode empirique et intuitive: on retrouve en vrac les cartes représentant les fleurs

les cartes:

39 Cartes des Élixirs floraux du Dr BACH – Deva

Mais d’autres personnes utiliseront aussi le magnétisme, le pendule etc.

Il faut savoir qu’une fleur mal choisie ne fonctionnera pas, c’est souvent la source des déception de l’usage des élixirs.

Je préfère conseiller une méthode d’investigation afin d’être certain d’entrer en résonance avec la fleur (c’est ce qui permet à l’élixir d’être efficace):

Pour bien la choisir, il faut avoir identifié le mieux possible ce qu’on cherche à transformer en soi. Identifier le motif identique dans la fleur et en soi.

Choisir un élixir revient à faire un travail d’investigation sur ses propres attentes, quitte à les ranger par ordre de priorité.

Une fleur contient un message susceptible d’apaiser ou de transformer un fonctionnement. Lire parfois son mode de fonctionnement dans le milieu naturel permet de donner des infos complémentaires.

Il est toujours préférable de se faire conseiller par une tierce personne, si possible formée aux élixirs, et qui aura un regard extérieur dénué d’affectivité pour permettre d’identifier un motif de comportement.

Cependant certains outils peuvent vous aider à le faire seul, un livre très bien pensé permet de faire le point facilement sans l’aide d’un conseiller.

Les Fleurs de Bach – Pascale Millier – Deva

IL est généralement admis qu’on peut prendre jusqu’à 5 plantes là encore mon expérience m’a montré que limiter à une ou deux fleurs maximum permet de mieux en identifier les bénéfices et permet aussi d’être plus impliqué dans le processus de transformation. Le travail est alors plus profond et durable. Trop de messages si c’est utile en cas d’urgence avec le rescue, peuvent créer la confusion dans un travail sur le long terme.

Comment l’utiliser ?

voie interne

Deux pistes :

En terrain. La piste à privilégier si vous voulez un changement en profondeur. Une a deux gouttes dans la bouche ou dans un verre d’eau 3 fois par jour.

En occasionnel. Une à deux gouttes quand l’émotion surgit.

voie externe

Pour un bébé, quelques gouttes dans un bain

Intégré à une pommade ou une huile (1 goutte par 10ml d’huile)

Enfin quelques compléments d’information.

La prise de fleur de Bach s’intègre parfaitement à un travail personnel. Une fleur peut modifier l’équilibre subtil de vos émotions et parfois au bout de quelques semaines, une autre fleur sera appelée à la remplacer. Les fleurs vont donc vous accompagner progressivement de motif en motif vers le changement souhaité.

Autre précision, si vous allez voir un magnétiseur ou autre praticien ‘vibratoire’, prévenez la personne des fleurs que vous prenez, une fleur peut avoir une empreinte qui influera votre tonalité auprès d’un praticien sensible.
Voici maintenant un aperçu bref des 38 fleurs.

La encore, je me permets une digression par rapport aux classements que vous trouverez habituellement dans les livres ou sur internet.
Je vous propose un classement modifié issu de mon expérience de conseil et de la pratique personnelle des élixirs.

Les émotions principales qui régissent ce classement sont les suivantes:

Solitude, tristesse, peur, incertitude, manque d’intérêt, sensibilité, préoccupation excessive.

Ce n’est qu’un point de départ pour vous orienter. Des explications de chaque fleurs peuvent être trouvées facilement. Il est utile de compléter ensuite ce travail auprès d’un conseiller ou à l’aide d’une recherche personnelle.

TABLEAU PAR FAMILLES

PEUR

ASPEN (tremble) : peur inconnue, peur qui fait frissonner, anxiété sans objet
MIMULUS (mimulus jaune) : peur connue, phobie
ROCK ROSE (hélianthème) : panique, « mort de peur »
CHERRY PLUM (prunus) : peur de son ombre, peur de péter les plombs
RED CHESTNUT (marronnier rouge) : peur pour les autres

COLÈRE

HOLLY (houx) : envie jalousie rancœur
BEECH (hêtre) : être dans le jugement, intolérance
PINE (pin sylvestre) Trop critique et exigeant avec soi même
WILLOW (saule) : amertume. Se compare sans cesse aux autres.
WHITE CHESTNUT (marronnier blanc) Rumination, le ‘petit vélo dans la tête’.

BESOIN DE RÉPARATION

HEATHER (bruyère) besoin de parler beaucoup de soi, dépendance affective
WATER VIOLET (violette d’eau) : solitude, isolement voulu
CRAB APPPLE (pommier sauvage) : sentiment d’être souillé / besoin de purification
STAR OF BETHLEHEM (dame de onze heures/ étoile de Bethléem) : réconfort et pansement
WILD ROSE (églantier) : résignation, passivité, se laisser dériver.
CHESTNUT BUD (bourgeon de marronnier) : Refaire en boucle les mêmes erreurs.

HYPERSENSIBILITÉ

LARCH (mélèze) : manque de confiance en soi, je ne suis pas capable de
CERATO (plumbago) : Du mal a prendre des décisions, Du mal à dire non, influençable.
CENTAURY (centaurée) : Veut constamment aider les autres. le bénévole qui s’oublie.
CLEMATIS (clématite) : Rêveur, sans grand intérêt dans la vie.
SCLERANTHUS: Indécision maladive qui crée de la souffrance interne.

TRISTESSE

HONEY SUCKLE (chevrefeuille) Tourné vers le passé. C’était mieux avant.
AGRIMONY (aigremoine) Celui qui masque son mal être sous des dehors joyeux.

DÉCOURAGEMENT

ELM (orme) : déprime face à l’ampleur de la tâche à accomplir
GENTIAN (gentiane) : découragement pour un rien
HORNBEAM (charme) : manque d’intérêt pour le quotidien

DESESPOIR

OLIVE (olivier) : Épuisement
MUSTARD (moutarde) .:Voile noir qui couvre tout. Mélancolie
GORSE (ajonc) : Baisser les bras, alors qu’il existe des possibilités de s’en sortir.
SWEET CHESTNUT (châtaignier) : Toucher la limite du désespoir. Perdre la foi.

MAITRISE DE SOI

OAK (chêne) : le courageux qui ne n’arrive pas à cesser le combat.
ROCK WATER (eau de roche) : de la discipline au contrôle quasi militaire
WALNUT (noyer) : garder le cap lors des transitions
WILD OAT (folle avoine) : trouver sa voie

RELATION AUX AUTRES

CHICOREE : préoccupation excessive pour autrui
VINE (vigne) : Régente son entourage
VERVAIN (verveine) : idées arrêtées: du prosélytisme au fanatisme
IMPATIENS impatience, sensation que les autres ne vont pas assez vite.
RED CHESTNUT(marronnier rouge) inquiétude pour les autres

Un espace complet est dédié aux fleurs de Bach sur notre E-Shop :

https://www.heliantheme.bio/categorie-produit/fleurs-de-bach/

N’hésitez pas à nous demander conseil.

Article : Par Hélianthème.

%d blogueurs aiment cette page :