Bien choisir son huile végétale :

bien-choisir-son-huile-végétale-et-son-macérât-huileux

Bien choisir son huile végétale :

Des huiles végétales et des macérâts huileux, il y en à pléthore.

Nous ne parlerons pas ici de cuisine mais plutôt d’usage cosmétique et cures de bons acides gras.

– Comment s’y retrouver au beau milieu de tout cela ?

– Comment savoir celles que je peux utiliser en interne ou uniquement en usage cosmétique ?

– La peau qui tire, qui gratte, qui rougit, des petits boutons des plaques … Que faire?

– Comment remplacer ma crème de jour par une huile végétale ?

– J’ai des douleurs musculaires liées au sport, y a t il une huile à appliquer pour m’aider à récupérer ?

Nous vous proposons de vous éclairer sur les diverses propriétés des huiles et macérâts d’usage les plus courants.

Huile Végétale D’Amande Douce :

Polyvalente, cette huile s’utilise seule ou comme base de dilution des Huiles Essentielles pour les peaux délicates et fragiles. Pour les bébés notamment.
Elle contient de la vitamine E et se conserve bien. Elle peut démaquiller et servir de crème de nuit.
Appliquer sur les crevasses et les démangeaisons.

Usage externe Uniquement

Mise en garde :
Contre indiquée en cas d’allergie aux fruits à coque.

Huiles essentielles à associer :

Toutes

Huile Végétale D’Argan :

Usage externe :
Cette huile précieuse est utilisée traditionnellement au Maroc depuis des siècles pour tous les traitements de la peau et des cheveux, que ce soit en soins de beauté ou comme médication naturelle.
Elle est utile pour régénérer et réparer la peau après des traumatismes, des brûlures, des dermatoses…
Cette huile fortifie le cheveux secs et cassants. Elle nourrit le cuir chevelu sans graisser le cheveu.

Usage alimentaire :
Elle est délicieuse à consommer. On torréfie souvent les amendes pour fabriquer l’huile alimentaire.

Huiles essentielles à associer :

Particulièrement celles pour la peau : Lavande vraie, Géranium, Ciste, Rose.

Pour les cheveux : Ylang ylang

Huile Végétale D’Arnica (macérât) :

Cette huile est utilisée traditionnellement depuis des siècles pour les traitements des coups et des blessures non ouvertes.
Elle apaise les tensions musculaires, c’est l’huile majeure des sportifs.

Usage externe Uniquement

Cette huile est utilisée traditionnellement depuis des siècles pour les traitements des coups et des blessures non ouvertes.
Elle apaise les tensions musculaires, c’est l’huile majeure des sportifs.

Huiles essentielles à associer :

Pour traiter les coups :Lavande vraie et Hélicryse

Pour apaiser les tensions et les inflammations musculaires : Gaulthérie, Genévrier, Menthe Poivrée.

Huile Végétale D’Avocat :

Usage externe :

Riches en vitamines (A, E, D, PP…), elle enrichit et assouplit la peau. C’est un véritable soin de beauté pour les peaux sèches. Elle peut nourrir des cheveux très secs, cassants. On peut l’utiliser en masque capillaire.

Usage alimentaire :

Elle est délicieuse à consommer dans de nombreuses recettes, sans trop la chauffer, mais elle reste peu utilisée en usage alimentaire.

Huiles essentielles à associer :

Particulièrement celles pour la peau : Lavande vraie, Géranium, Ciste, Rose.

Pour les cheveux : Ylang ylang

Huile Végétale De Calendula (Souci) :

Stimulante de la microcirculation, apaisante, adoucissante

Usage externe Uniquement

Le calendula a de grandes vertus apaisantes sur des peaux irritées, gercées et a également une action anti-inflammatoire. On l’utilise pour soigner et apaiser des brûlures superficielles.

Huiles essentielles à associer :

Particulièrement celles pour la peau : Lavande vraie, Géranium, Hélicryse, Ciste, Rose.

Pour les brûlures : Lavande Aspic.

Pour la circulation : Cyprès, Cèdre, Niaouli.

Huile Végétale De Calophylle :

Adoucissante., anti-inflammatoire articulaire et cutanée, régénérante et cicatrisante.

Usage externe Uniquement

L’huile de Calophylle est très efficace pour apaiser les douleurs inflammatoires articulaires. On l’associe fréquemment aux huiles essentielles. Elle stimule et protège également les capillaires sanguins.
Elle s’utilise aussi pour apaiser les dermatoses, eczéma, psoriasis, zona… pour apaiser, tonifier le cuir chevelu.

Huiles essentielles à associer :

Particulièrement celles pour la peau :Lavande vraie, Géranium, Hélicryse

Pour les inflammations articulaires : Eucalyptus citriadorata, Genévrier, Pin sylvestre, Gaulthérie.

Pour la Circulation : Cyprès, Cèdre, Niaouli

Huile Végétale De Carotte (macérât) :

Usage externe Uniquement

L’huile de carotte apporte une grande quantité de provitamine A naturelle et s’impose donc comme l’huile de préparation solaire. Elle ne filtre pas les UV mais les prépare, protège la peau pour le bronzage et s’utilise aussi comme après solaire.
En cosmétique, elle s’inclut dans les soins anti-rides et les traitements de l’acné.

Huiles essentielles à associer :

Particulièrement celles pour la peau : Lavande vraie, Géranium, Hélicryse

Huile Végétale De Coco :

Hydratante, nourrissante, protectrice.

L’huile de coco est composée d’acides gras saturés (90 % environ) avec un pourcentage important d’acides gras à chaîne moyenne.
Elle est riche en acide laurique, élément de base du lait maternel.
De par sa structure chimique, elle est très rapidement absorbée par le corps ou elle se transforme en monolaurine aux effets antibactériens, antiviraux, antifongiques et anti-inflammatoires ce qui permet de renforcer le système immunitaire de l’enfant.
L’huile de coco présente, par ailleurs, un intérêt particulier pour le soin des cheveux, leur donnant souplesse et vigueur.

Usage externe : La peau :

L’huile de coco est très agréable, elle pénètre rapidement et laisse une peau souple, douce et bien hydratée.
On peut l’utiliser sur l’ensemble du corps ainsi que sur le visage en cas de zones sèches.
En hiver, on peut l’appliquer avec succès autour du nez et sur les lèvres pour éviter toutes desquamations dues au froid et prendre soin de ces parties fragiles du visage.
En soin des mains : peau gercée, crevassée.
C’est également une protection solaire légère puisqu’elle bloque environ 20 % des UV

Les cheveux :

Grâce à sa forte teneur en acide laurique, l’huile de coco présente un intérêt particulier pour le soin des cheveux. Elle est parfaite pour nourrir les cheveux secs et crépus, elle convient également à l’entretien des cheveux normaux.
En application express : une petite noisette chauffée au creux des mains avant de se coiffer permet d’assouplir et de lisser la chevelure (elle atténue les frisottis).
En soin intense : sous forme de masque en massant le cuir chevelu et les longueurs. Envelopper la tête d’une serviette et laisser agir toute la nuit, puis faire un shampoing. Les cheveux sont alors plus soyeux, doux et brillants.
L’huile de coco est également un redoutable anti poux qui permet d’étouffer les parasites et donc de les tuer par asphyxie.

Usage alimentaire:

L’huile de coco est un aliment sain et savoureux qui donne une saveur douce et parfumée aux plats exotiques, mais également une touche fraîche et originale à la cuisine de tous les jours.

Huile Végétale De Jojoba :

Apport de vitamine E, régénérante, hydratante, équilibrante des peaux grasses et à tendances acnéiques.

Usage externe Uniquement

Surnommé “L’or des Incas”, l’huile de jojoba est ainsi un véritable soin de beauté. Grâce à sa composition, proche du sébum de la peau, elle pénètre facilement sans donner l’impression de gras.

On l’utilise beaucoup pour diluer les huiles essentielles et pratiquer les onctions en massages.

Elle rééquilibre les peaux grasses acnéiques, hydrate les peaux sèches. Elle convient également pour les cheveux secs, gras et l’équilibre du cuir chevelu.

Huiles essentielles à associer :

Toutes

Huile Végétale De Macadamia :

Apport de vitamine E, régénérante, hydratante, équilibrante des peaux grasses

Usage externe :

Proche de l’huile d’amande douce, elle présente l’avantage de pénétrer facilement l’épiderme, sans donner l’impression de gras.
On l’utilise donc comme une huile de soin du visage, sur les peau fragiles, agressés et comme base pour les applications d’huiles essentielles en onction et massage sur la peau. Elle a en outre des propriétés anti-oxydantes, préservant la peau du vieillissement.

Usage alimentaire :

Elle peut se consommer mais ne présente pas d’intérêt particulier par rapport à d’autres huiles culinaires plus économiques.

Huiles essentielles à associer :

Toutes

Huile Végétale De Millepertuis (Macérât) :

Adoucissante, apaisante cutanée, anti-inflammatoire, décongestionnante

Usage externe :

L’huile de millepertuis s’impose comme l’huile après solaire de référence pour apaiser la peau agressée, rougie après une exposition solaire. Elle calme aussi les rougeurs fessières de bébé.

On l’utilise avec succès pour apaiser les douleurs inflammatoires et notamment les douleurs dorsales, dues à l’écrasement des disques intervertébraux. Elle s’associe avec des huiles essentielles aux vertus antalgiques et anti-inflammatoires.

Usage alimentaire :

Elle peut se consommer en tant que complément alimentaire, pour aider à surmonter des périodes de déprime (la dépression automnale notamment). Une cuillère à café 2 à 3 fois / jour, avant le repas.

Mise en garde :
Ne pas s’exposer au soleil les 12 heures qui suivent l’ application de cette huile car elle est photosensibilisante

Huiles essentielles à associer :

Pour la peau : Lavande vraie, Lavande Aspic (pour les brûlures), Géranium, Hélicryse

Pour soulager les douleurs dorsales : Eucalyptus citriadorata, Genevrier, Gaulthérie.

Associée à l’huile essentielle de Laurier noble, c’est également une bonne huile de massage pour des seins ayant tendance aux kystes.

Huile Végétale De Nigelle (Cumin noir) :

Adoucissante, tonifiante, anti-allergique, stimulante digestive, broncho-dilatatrice

Usage externe :

On l’utilise pour les soins des peaux irritées, agressées. Elle est utile pour équilibrer le cuir chevelu et aussi lutter contre les pellicules.

Usage alimentaire :

Elle se consomme couramment dans les crudités (1 cuillère à café suffit / personne) en association avec une huile de tournesol ou aussi de colza.

En complément de l’alimentation, 1 à 2 cuillères à café / jour, notamment en prévention et en adjonction aux traitements des problèmes d’allergies : rhume des foins, asthmes, allergies aux pollens, allergies aux poils d’animaux.

Huiles essentielles à associer :

Pour la peau : Lavande vraie, Géranium, Ciste.

Pour une action anti-allergique et stimuler le système immunitaire : Ravintsara, Estragon

Huile Végétale De Noyau D’Abricot :

Adoucissante, nourrissante, anti-oxydante, régénératrice, protectrice

Usage externe Uniquement

Une huile “bonne mine”. Elle est ainsi fortement conseillée en soin du visage, en soin de nuit, pour son action positive sur les peaux sèches, dévitalisées, et son action anti-rides.
Elle adoucit et hydrate ainsi les peaux agressées, sensibles.

Huiles essentielles à associer :

Pour les soins cosmétiques : Lavande vraie, Géranium, Ciste, Hélicryse.

C’est une excellente base pour toutes les dilutions d’huiles essentielles en massages et aussi en onctions

Huile Végétale De Ricin :

Favorise la pousse des cheveux, fortifiante

Usage externe Uniquement

Cette huile s’emploie en usage externe pour fortifier ongles, cheveux et aussi les cils. Parfaite pour soigner les cheveux secs, dévitalisés, fourchus, cassants ou crépus, elle en favoriserait également la pousse.
Intégrer l’huile de Ricin dans votre shampoing.

Huiles essentielles à associer :

Pour la repousse des cheveux : Romarin et Géranium

Lutter contre les pellicules : Tea tree et Cèdre

Pour le massage des cuticules : Citron et Ylang Ylang

Huile Végétale De Rose Musquée :

Nourrissante, cicatrisante, anti-oxydante, régénératrice et aussi protectrice

Usage externe :

Cette huile peut estomper rapidement cicatrices même celles dues à l’acné, prévenir les vergetures, régénérer la peau après les brûlures, favoriser également la micro-circulation.
Elle est ainsi très conseillée en soin du visage, soin de jour comme de nuit, pour son action positive sur les peaux sèches, dévitalisées et pour son action anti-rides.
Elle prévient aussi le vieillissement de la peau.

Usage alimentaire :

On l’utilise en interne du fait de son pourcentage important en oméga-3 , exceptionnel dans le monde végétal. Une cuillère à café minimum / jour, dans l’alimentation ou bien avant le repas.

Huiles essentielles à associer :

Pour les soins de beauté : Lavande vraie, Géranium, Ciste, Hélicryse, Bois de rose

 

Allez un petit tableau récapitulatif avec quelques associations simples :

TYPE DE PEAU HUILES VÉGÉTALES HYDROLATS HUILES ESSENTIELLE
Sèche Avocat, Argan, Rose Musquée Verveine Ciste, Carotte
Mature Avocat, Argan, Rose Musquée Verveine, Géranium, Hélicryse Ciste
Sensible Macadamia, Amande douce Verveine, Hamamélis, Fleur d’oranger Carotte, Myrte
Mixte Jojoba Eucalyptus Globulus Cyprès
Grasse Jojoba Eucalyptus Globulus, Romarin a verbénone Cyprès, Genévrier, Myrte, Tea tree
Toutes Jojoba, Argousier Rose Palmarosa

 

En espérant que cet article vous aura éclairé, et vous aidera ainsi à mieux trouver l’huile idéale en fonction de ce que vous souhaitez en faire.

 

Portez vous bien.
Hélianthème.

Source : Eolesens.
Photo : Sarah Gray

%d blogueurs aiment cette page :