HELIANTHEME.BIO - large gamme de produits 100% bio et naturels

Quel démaquillant solide choisir ?

Quel démaquillant solide choisir ? Petit comparatif

On peut avoir l’impression que les Cosmétiques solides se ressemblent du fait de leur compositions minimalistes, mais plus je les utilise, et plus je découvre que chaque marque de cosmétique solide est unique par ses qualités et bienfaits.

Avec les sorties récentes des nettoyants et démaquillants solides voici venu le temps de regrouper mes tests dans un article qui, je l’espère, vous permettra de trouver vôtre nettoyant peau le plus adapté.

Cet article complète les tests que vous avez peut être déjà vu passer sur Instagram.

NUE de Pachamamai

Démaquillant solide Nüe Format Voyage – Pachamamaï

Démaquillant solide Nüe – Pachamamaï

 

Le contexte, je suis plutôt adepte d’un nettoyage à l’eau type moussant ou savon SAF et Konjac. Excepté les huiles cosmétiques qui remplacent ma crème c’est le seul ‘gras’ que je mets habituellement sur ma peau sèche.
Pour l’application: j’ai fait comme avec les déodorants solides, un bref passage sous l’eau et j’étale directement le pain de démaquillant sur le visage (d’autres me disent le faire dans leur main ou sur leur lingettes… tout est possible).
Oui, exactement comme Pachamamaï le précise, cela dépose une mince couche de lait sur le visage. Ensuite libre à chacun(e) d’utiliser lingettes ou les doigts pour masser. Perso je masse bien du bout des doigts et je rince a l’eau. Je ne me maquille pas beaucoup ( BB crème blush et fard) mais la sensation de propre et net est déjà la. En passant une lotion, la lingette semble propre et sans résidu. La peau est nourrie. Perso j’éprouve le besoin d’habitude de mettre une crème ou une huile pour la nuit type Savondou ou Oden, la par contre la crème m’a paru un peu de trop. Comme si les besoins de la peau étaient comblés. Du coup je mets une crème légère après, ou l’huile mais j’en mets moins.
J’ai la sensation malgré tout que le démaquillant convient à toutes les peaux ( à condition de le faire suivre d’une lotion).
Il est à rapprocher d’ un lait démaquillant plutôt qu’une huile.

Il est efficace sur un mascara léger type longue tenue mais n’enlèvera pas votre waterproof. Le maquillage sera donc à compléter dans ce cas.

La bonne surprise, c’est que la taille du format voyage n’a pas trop bougé après une bonne semaine d’usage par contre c’est un produit délicat à manier avec douceur pour ne pas le transformer en pâte à modeler

En tout cas l’habitude est prise et je suis contente de retrouver ce geste tous les soirs.

Le démaquillant NÜE de PachamamaÏ en résumé

équivalent d’un lait démaquillant à faire suivre d’une lotion tonique ou eau florale.

Très longue durée (le format voyage dure plus d’un mois), très bon rapport qualité prix, doux (ne pique pas les yeux) doux pour les peaux sensibles, produit fragile à manipuler avec précaution. Le démaquillant montre ses limites sur les mascaras tenaces.

Démaquillant solide Druydès

Démaquillant solide – Druydès

En utilisant le démaquillant Druydès, je m’attendais à quelque chose de similaire au Nue. Et bim ! aucun rapport ! La plus grande différence? La texture est incomparable à tout ce que j’ai pu essayer avant, du moins en démaquillant. On est sur un beurre (cacao et karité). Je m’attendais au moins à ce qu’il se transforme en une huile, mais non. Un beurre hydratant, nourrissant, à la texture onctueuse et épaisse. Jusqu’à présent, je n’avais envisagé cette texture que sur les mains (on peut y retrouver un peu la sensation du beurre cacao – baobab de Lamazuna).
J’ai donc été très déroutée dans les premiers temps par cette épaisseur de produit. Et j’avoue, assez rapidement, je l’ai détourné de sa fonction démaquillage. Oui le beurre Druydès démaquille. Mais il est tellement plus que ça.
Pour moi, il est à considérer comme un soin véritable pour peaux sèches. J’ai modifié l’usage quotidien, pour l’utiliser tous les deux trois jours, avec une véritable attirance pour le produit plutôt les jours ou ma peau avait été agressée, à la manière d’un soin réparateur. Du coup je préfère presque l’utiliser sur une peau non maquillée, pour lui donner toute sa place de soin.

Je le passe directement sur la peau du visage mouillée et je masse pour faire pénétrer le produit, c’est là qu’on démaquille si besoin. La texture est riche, épaisse, et permet un massage du visage. La texture contient des petits grains, avec lesquels j’effectue un léger gommage. Moi qui déteste les gommages pour les rougeurs immédiates qu’ils me créent, là aucun souci. Par contre, pour éviter de trop solliciter la peau, j’ai abandonné la Konjac qui accompagnait ma mousse nettoyante du lendemain.
Du fait de cette texture riche, on ne peut se contenter de rincer à l’eau, le démaquillant nécessite un deuxième nettoyage. Perso je lave ensuite mon visage à l’eau et au savon SAF (veillez à ce qu’il mousse plutôt qu’un surgras extrême sans tensio-actif qui risque d’être sans effet sur la texture beurre) ou avec une mousse nettoyante.
Et voila.
Je pourrais m’arrêter là. Le teint est frais, clair, les joues roses, la peau rebondie.
Ma peau supporte en plus quelques gouttes d’huiles Oden (cerise, noisette) ou d’huile de prune Savondou. Mais je n’irais pas jusqu’à rajouter une crème de nuit, le soin Druydes a suffisamment nourri la peau.
Le bonus absolu? Le visage le lendemain au réveil: on a le teint frais des longues promenades au grand air, la peau est défroissée, l’aspect rebondi et nourri est encore là…. C’est la grande surprise de ce soin.
Concernant les questions sur l’aspect démaquillant, je peux déjà vous dire que je l’ai seulement testé en démaquillant sur une BB crème, avec un résultat tout à fait correct. Je ne peux vous répondre sur du mascara waterproof. J’ai quand même fait le test du démaquillant dans l’œil, et là encore, il ne me pique pas les yeux.
Du coup, je le conseillerai sans hésiter en soin du soir plus qu’en simple démaquillant (sauf adeptes du layering) et principalement aux peaux sèches, sensibles et matures. Enfin c’est un excellent soin cocooning pour soigner votre peau par temps froid.

 

Le démaquillant solide Druydès en résumé:

  • C’est plus un rituel soin qu’un démaquillant quotidien.
  • Il ne nécessite pas d’hydratation ensuite car il est très nourrissant.
  • C’est un véritable soin pour peaux sensibles, sèches irritées et agressées et allergiques. Une douceur incomparable. Une précision il ne contient pas d’huile essentielle.
  • Il ne convient pas aux pressées car le démaquillage nécessite un deuxième nettoyage (savon, gel lavant ou autre).
  • Ce produit n’est pas adapté aux peaux mixtes et grasses.

Nettoyant visage solide LAMAZUNA

Nettoyant visage solide peau normale – Lamazuna

Nettoyant visage solide peau sèche et sensible – Lamazuna

Nettoyant visage solide peau mixte à grasse – Lamazuna

Il y a 3 nettoyants visages à adapter suivant votre type de peau. (grasse, exotique pour les peaux normales, hibiscus pour sèche et sensible)
Pour le test, j’ai utilisé celui pour peaux sèches et sensibles à l’Hibiscus.

Les plus: il mousse et il en faut très peu. Efficace et facile sous la douche, nettoie en un temps record. Pas la peine de rajouter quoique ce soit, même pas une lotion tellement la sensation de propre est immédiate aussitôt le rinçage à l’eau effectué.

Nul besoin de lotion, de lingettes (excepté que suite au nettoyage de votre peau il est conseiller de l’hydrater). La sensation de propre en profondeur est là dés que le produit a été rincé. Il est donc d’un usage très facile en voyage.

On est moins dans un démaquillant qu’un nettoyant, utilisable soir et matin. La marque propose d’ajouter un travail de la mousse à la Konjac, pour ma part, nul besoin, le nettoyant n’a besoin d’aucun ajout.
Si les grains peuvent gêner à l’application directement sur le visage, (ma peau étant extrêmement sensible) le démaquillant mousse dans les mains comme un savon et permet un nettoyage en profondeur. Attention pour les peaux les plus irritées cependant, même avec le démaquillant pour peaux sèches et sensibles, la présence d’un tension actif même naturel est à prendre en compte.

A voir sur la durée, mais je le trouve proche d’un savon SAF, en plus désincrustant et certainement plus efficace sur le démaquillage et les peaux mixtes ou ternes.

Quoiqu’il en soit après quelques jours d’un usage soir et matin ma peau le supporte bien, malgré même un petit coup de soleil sur le nez.

Le nettoyant Lamazuna en résumé:

Moussant. 3 références pour adapter au mieux à votre type de peau

Il en faut très peu. Nettoyage ultra rapide

Taille un peu petite à mon goût mais à voir dans le temps.

A considérer comme un nettoyant plus que comme un démaquillant.

Pour les peaux les plus sensibles; on ne l’applique pas directement sur la peau mais on le fait mousser dans les mains (en cause les petits grains contenus dans le produit). A déconseiller aux femmes enceintes.

En Bref

Tous sont Vegan et Zéro déchet.

Si vous êtes pressée, et désirez un nettoyant moussant adapté à votre type de peau, Lamazuna a ce qu’il vous faut.

Si vous cherchez l’équivalent d’un lait démaquillant, foncez sur NÜE de Pachamamai.
Si votre truc c’est plutôt le soin ou le rituel démaquillant, et que votre peau a besoin d’être nourrie en profondeur, celui de Druydès est fait pour vous.

Les peaux sensibles préfèreront malgré tout Druydès et Pachamamai, idem pour les femmes enceintes.

Les adeptes du ‘tout en un’ sous la douche préfèreront Lamazuna.

Pour ma part, ayant du coup les 3 à l’essai (le luxe de tester des produits pour vous en parler ^^) ; j’avoue alterner en fonction de mes besoins et je les trouve extrêmement complémentaires: Lamazuna le matin, NÜE le soir et Druydès en rituel soin de peau du dimanche.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à venir me les poser en boutique ou sur Instagram.

 

Mathilde

%d blogueurs aiment cette page :